Sudpresse fait la course en tête! Nos journaux sont, plus que jamais, les numéros 1 de la presse francophone

Quel que soit le domaine où l’on évolue, ce n’est pas simple de devenir et de rester le numéro 1. C’est pourtant le challenge que relève en permanence votre journal. Pour y arriver, nos journalistes et l’ensemble de nos collaborateurs se remettent sans cesse en question. Chaque jour, pour vous livrer le meilleur de l’actualité, ils partent à la chasse aux infos exclusives, aux scoops. Ils présentent et analysent toute l’actualité sportive. Ils partagent avec vous la vie de votre région, de votre rue. Exclusivité et proximité sont, plus que jamais, les maîtres-mots de notre succès, les clefs de la confiance que vous ne cessez de nous accorder.

Les derniers chiffres communiqués par le CIM sont éclairants. Au cours des 12 derniers mois, la diffusion des journaux de Sudpresse a très légèrement stagné (-1,93%) tandis que certains de nos concurrents enregistrent un recul nettement plus marqué (jusqu’à -7,66%). A titre d’exemple, la Dernière Heure poursuit sa chute avec des pertes atteignant les 7,47%. Avec les bons résultats qu’ils affichent, les journaux de Sudpresse restent, et de loin, les bons élèves de la classe.

Acteur de la vie économique

« Ces chiffres sont effectivement excellents pour notre groupe, souligne Pierre Leerschool, Directeur général de Sudpresse. Ils prouvent notre bonne santé et nous confortent dans le choix d’une ligne éditoriale qui plaît manifestement à nos lecteurs. Nous sommes les meilleurs en ce qui concerne les journaux papier, mais nous sommes aussi numéro 1 sur les sites internet, où nous faisons largement mieux que les sites de radio et de télévision, par exemple ». Pierre Leerschool insiste aussi sur la dimension prise par notre société : « Aujourd’hui, Sudpresse, c’est bien plus qu’un groupe de presse, glisse-t-il. Nous sommes extrêmement présents dans la vie économique et nous voulons être un acteur essentiel de cette vie économique en Wallonie et à Bruxelles. Cela se traduit au travers d’une foule d’initiatives dont nous sommes partenaires et même organisateurs. Je pense notamment aux différents salons Talentum, au travers desquels nous réussissons à promouvoir l’emploi dans toutes nos régions ».

Le défi, c’est bien évidemment de continuer à caracoler en tête du classement, à être les meilleurs. Ce défi, comptez sur nous pour le relever. Nous voulons le faire, pour vous remercier de votre confiance et de votre fidélité. Nous allons le faire, en vous offrant chaque jour le meilleur de l’actualité de notre pays et de votre région.

Sur le web aussi !

Sur le web, Sudpresse est également plus que leader ! Nos sites sont, de très loin, les plus consultés. En novembre, nous allons signer, grâce à vous, un nouveau record avec plus de… 390.000 visiteurs qui, chaque jour, ont consulté nos différents sites (sudinfo.be, lameuse.be, lanouvellegazette.be, laprovince.be, nordeclair.be et lacapitale.be). Nous sommes d’ailleurs les seuls à franchir ce cap des 300.000. Et ce, depuis maintenant douze mois !

Merci donc à vous pour la confiance dont vous nous témoignez, jour après jour. De notre côté, on vous fait la promesse de continuer à vous informer, au mieux, en temps réel. Nous vous donnons d’ailleurs rendez-vous tout au long de ce week-end, et surtout ce lundi, pour suivre en direct les conséquences des grèves dans les provinces de Liège et Namur. Région par région, secteur par secteur : nous vous informerons dans les moindres détails ! C’est cela que vous attendez d’un site d’infos, nous allons donc vous l’offrir !

Un dernier mot encore sur notre nouveau site consacré au foot (www.sudinfo.be/foot). Ce week-end, nous suivrons encore en direct de nombreux matches en Italie et en Angleterre. À découvrir au plus vite.