Les Belges ont du mal à nouer les deux bouts: près de 500.000 crédits à la consommation en défaut de paiement!

À l’approche de la période des fêtes, ça sent bon le sapin, la guirlande, la guimauve et la dinde. Mais pour faire venir Saint-Nicolas et le père Noël avec leurs besaces remplies de cadeaux, le Belge est souvent contraint de mettre la main au portefeuille.

Plus d’informations dans notre édition Plus.