Parmi les 50 communes les plus pauvres de Belgique, seulement deux sont situées en Flandre...

Il y a quelques jours sont parus les tout derniers chiffres de la richesse des Belges, publiés par le SPF Économie. Sur base du revenu moyen par habitant, nous avons ainsi établi un classement des communes les plus pauvres et les plus riches du royaume. Si, aux deux extrémités du classement, les « leaders » restent inchangés, on retrouve, plus loin, quelques progressions étonnantes.

Le quatuor des communes les plus pauvres reste inchangé, par rapport à 2011, les trois premières étant bruxelloises et devançant Farciennes. Bruxelles et le Hainaut sont d’ailleurs très bien représentés dans ce classement peu enviable. Sept communes bruxelloises squattent le top 10 et l’on retrouve 22 communes hennuyères dans le top 50, réparties aux quatre coins de la province.

Autre constat frappant : parmi les 50 communes les plus pauvres, à peine deux sont situées en Flandre. Il s’agit d’une part de Messines (15e place), commune… à facilités située à la frontière française et, d’autre part de Vleteren (46e), également située en Flandre-Occidentale.

De l’autre côté, il n’y a que 9 communes wallonnes parmi les 50 plus riches du royaume.

Tous les chiffres et les classements dans nos journaux de ce mercredi et sur support numérique