Trois agresseurs tentent de car-jacker un homme à Richelle: pas de bol, Jean-Paul est un karatéka chevronné

Mardi, sur le coup de 19h, Jean-Paul Tornatore s’apprête à quitter l’école communale de Richelle où il venait de donner une heure de cours de karaté. "J ’avais à peine pénétré dans mon véhicule quand j’ai entendu un homme appeler à l’aide. En regardant sur ma gauche à travers la vitre, j’ai remarqué qu’il boitait. Ni une ni deux, je suis sorti de mon véhicule afin de lui porter secours. C’était le début d’une minute de folie."

En effet, un second énergumène débarque dans la foulée. Puis un troisième. Avec qui Jean-Paul commence à se battre... "Mon objectif était de me défendre. Je n’avais pas l’impression qu’ils étaient armés, alors j’ai donné plusieurs coups. Dans la précipitation, je suis également parvenu à faire sortir de mon véhicule l’homme qui tentait de voler ma voiture. Voyant que les choses ne se passaient pas comme ils l’avaient prévu, les agresseurs ont pris la fuite."

Découvrez l’intégralité de ce témoignage et les suites de cette histoire dans les journaux du groupe Sudpresse de ce jeudi 18 décembre ou dans notre édition en PDF, téléchargeable en cliquant ici.