En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Le cimetière animalier de Mouscron est en piteux état

Fifille, Wolf, Pacha, Minette ont leur sépulture au cimetière animalier du Mont-à-Leux. Le lieu de recueillement pour maîtres endeuillés est en triste état car la veuve du créateur du site n’a plus la santé. Josiane Seynave lance un appel aux bonnes volontés pour entretenir le cimetière des toutous et des minous.

Elle est au bout du rouleau, Josiane. La Mouscronnoise de 74 ans n’a plus la capacité physique pour gérer le cimetière animalier cher à son mari, disparu il y a cinq ans. « Je rentre de l’hôpital où j’ai été opérée. Je me déplace difficilement. Je ne peux plus assumer seule le cimetière. J’ai besoin d’aide. Il faudrait quelqu’un qui entretienne les lieux et creuse les tombes. J’ai demandé à la Ville mais M. Gadenne m’a dit qu’il ne pouvait rien faire. » Le bourgmestre signale qu’effectivement, la commune n’a pas à s’immiscer dans l’entretien d’un lieu privé. « On pourrait négocier si le terrain est cédé à la commune mais ce cimetière animalier n’est pas une priorité. »

Unique en Wallonie picarde, ce cimetière accueille plus de 120 tombes. Créé en 2000 par Mickey Seynave, ce lieu est situé à la rue de l’Atre, au sentier Parmentier. C’est donc une initiative entièrement privée qui, quinze ans plus tard, périclite. Le décès du fondateur et les ennuis de santé de sa veuve qui avait pris la relève laissent le cimetière dans un triste état.

En ce début janvier, le cimetière pour animaux a l’air abandonné. Cependant, la semaine dernière, on y a encore enterré deux chiens. « Le commerçant qui a repris notre affaire de fruits et légumes, tout à côté, a la gentillesse de me donner un coup de main. Sébastien me dépanne et s’occupe d’inhumer les animaux de compagnie mais je ne veux pas abuser. » Cet aide provisoire rassure un peu Josiane mais elle cherche plutôt une solution durable pour la gestion du cimetière.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale