Crise des «Subprime»: les Etats-Unis accordent 1 milliard de dollars à Standard & Poor’s

Les Etats-Unis et Standard & Poor’s sont parvenus à un accord d’un milliard de dollars permettant à l’agence de notation d’éviter un procès pour avoir sous-évalué les risques de certains crédits immobiliers à risque «subprime», à l’origine de la crise, a indiqué vendredi à l’AFP une source proche du dossier.