Le gouvernement ne veut pas perdre trop d’argent: il va freiner la baisse des prix du carburant

Pour le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), «les conséquences négatives pour le Trésor doivent rester sous contrôle».

Le principe du cliquet, mis en place du temps de Guy Verhofstadt, permet de tempérer aussi bien la hausse des prix que sa baisse. Dans ce cas-ci, il freinera la chute des prix qui engendre un manque à gagner pour l’Etat.