Waterloo: le GPS bientôt intégré dans les Proxibus

Vous les connaissez sans doute déjà très bien. Plusieurs communes proposent en effet le service des Proxibus. Waterloo a quant à elle mis à disposition son premier bus du genre il y a un peu plus de 6 ans. Son but ? Proposer un transport gratuit aux habitants à travers tout le territoire. Depuis la fin de l’année dernière, un nouveau bus de ce type s’est ajouté à son compère. Plusieurs trajets sont prévus. « Il existe un parcours Nord-Sud et un autre entre le Chenois et la Sucrerie », explique Cédric Tumelaire, échevin de la mobilité.

Les autorités communales ont cependant souhaité offrir un service de meilleure qualité encore et ont décidé récemment d’ajouter une touche de modernité à leurs Proxibus : un système de géolocalisation. « Jusqu’à présent, nous ne pouvions pas dire où se trouvaient nos bus. Parfois, ils nécessitent certains remplacements et il faut savoir où ils se trouvent. La géolocalisation nous sert donc en interne. Mais il fallait surtout pouvoir répondre aux questions des utilisateurs. En effet, certains bus passent trop tôt ou trop tard et il faut pouvoir donner des informations aux gens ».

Retrouvez l’intégralité de l’article dans La Capitale Brabant wallon de ce mercredi 4 février 2015