Les nouvelles atrocités de l’Etat Islamique: enfants crucifiés ou tués comme kamikazes, mineurs esclaves sexuels… (vidéo)

Le dernier rapport dévoilé par les Nations Unies (ONU) fait encore froid dans le dos. Il dévoile les nouvelles atrocités des combattants de Daech, l’Etat Islamique, dans de nombreuses régions d’Irak. Ce rapport a été réalisé par le Comité pour le Droit des Enfants et confirme une brutalité infantile sans précédent au Moyen-Orient. Et elle ne concerne pas seulement les enfants de confessions minoritaires en Irak, comme les Chrétiens, les Kurdes ou les Yezidis. Même des enfants musulmans sont victimes des terribles sévices de l’EI.

Selon ce rapport :

– Les combattants de l’EI crucifient et enterrent vivant des enfants.

– Plusieurs cas « d’exécutions massives » d’enfants, dans des villages, ont également été reconnus.

– Des militants ont été vus en train d’afficher des prix sur des femmes et des enfants, afin que ceux-ci soient vendus comme esclaves sexuels sur les marchés de plusieurs villages.

– Des enfants ont été agressés sexuellement dans des prisons de l’EI.

– Des parents ont été forcés d’abandonner leurs enfants à l’EI, au risque de les voir tués sur place.

Le rapport confirme toutefois que les enfants des communautés minoritaires au Moyen-Orient sont plus brutalisées encore que les autres familles, mais ces comportements abjects touchent visiblement tous les habitants. Selon un expert du Comité des Nations Unies, Renate Winter, interrogé par l’agence Reuters, certains enfants sont utilisés comme combattants alors que d’autres enfants, victimes de maladies mentales, sont utilisés comme kamikazes.

Le rapport demande ainsi aux autorités irakiennes de tout faire pour sauver les enfants actuellement sous le contrôle de l’Etat Islamique.