Tous les détails sur le zoning des Quatre Rois à Warneton et ses 550 emplois à la clé

Il s’agit là de la dernière ligne droite de la procédure, avant les expropriations des terrains et l’aménagement des parcelles qui accueilleront bientôt de nouvelles entreprises. Un dossier lancé par l’IEG voici environ 20 ans ! C’est dire si ce zoning est attendu…

Régulièrement ajourné, modifié, reporté, ce projet semble enfin toucher au but. Voyons un peu cela dans le détail. Le tracé de cette ZAEM (zone d’activité économique mixte) est bien défini : il s’agit d’un vaste quadrilatère d’une surface totale de 33 ha (330.000 m²). Sa longueur : 900 m environ. Sa largeur moyenne : environ 370 m. En décomptant les routes, les plantations, le bassin d’orage, il restera 28 ha « nets » à vendre.

–  Les limites  : la RN 58 côté sud, la chaussée d’Ypres côté ouest, le chemin 9 dit de la Galoppe côté est, et un ensemble de champs côté nord. Pour sa quasi-totalité, il s’agit de terres agricoles, auxquelles s’ajoutent le parc à conteneurs déjà existant et une ferme désaffectée qui sera maintenue en l’état dans un premier temps. Aucune habitation ne sera rasée !

–  Un rond-point  : comme on le détaille ci-dessous, l’accès au zoning, mais aussi au parc à conteneurs, se fera uniquement via un nouveau rond-point qui sera aménagé chaussée d’Ypres, à proximité du dépanneur Mahieu et le chemin du Petit Bois aboutira aussi à ce giratoire. Plusieurs tronçons routiers seront aménagés ensuite au sein de ce zoning. Et la première partie du chemin de l’Hirondelle, qui sert d’accès actuel au parc à conteneurs, ne sera plus accessible qu’aux piétons et cyclistes (une fois le rond-point et les nouvelles routes achevées).

–  Un bassin d’orage  : un peu à l’est du parc à conteneurs, un bassin d’orage sera creusé, juste à côté du petit bosquet dont on vient d’abattre la plupart des arbres, mais qui va se régénérer. Ce bassin d’orage aura une capacité de 9.450 m³. Sa profondeur sera de 4 m environ, pour 60 m sur 42 comme dimensions totales. Les remblais provenant du creusement de ce bassin serviront à construire un talus de 1 m de hauteur qui constituera la limite nord de tout le zoning.

–  Des parcelles de 0,5 à 1,5 ha  : les futures parcelles de terrains à acquérir par les investisseurs, auront une surface allant de 5.000 m² à 15.000 m². Mais en fonction de ses besoins, un industriel pourra en acheter plusieurs pour composer un ensemble plus vaste.

–  Plantations, taillis, fossés  : une série de taillis, plantations, bosquets, zones humides, fossés, couloirs verts, etc., seront aménagés en divers endroits du zoning.

–  Dix phases  : l’aménagement de ce nouveau zoning mixte (industrie et artisanat) se fera en dix phases. En commençant par l’élargissement du chemin de l’Hirondelle (7 m) à partir du parc à conteneurs, le creusement du bassin d’orage, des fossés, l’aménagement des bordures, trottoirs + impétrants, eau, gaz, électricité, etc., de la voirie, la construction du rond-point, etc.

Un vaste zoning dont les travaux pourraient débuter fin 2015, après les expropriations, et où les premières usines pourraient s’installer à partir de la fin 2016. Avec, en principe, plus de 500 emplois à la clé.