Enquête à Paris après un appel au meurtre lancé par un député pakistanais

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur un appel au meurtre lancé par un député pakistanais contre Charlie Hebdo début février, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information de M6. Ce député et ancien ministre des Chemins de Fer, Ghulam Ahmed Bilour, qui n’en était pas à son coup d’essai, avait affirmé au sein même du Parlement le 2 février qu’il offrirait 200.000 dollars de prime à celui qui tuerait le « propriétaire » de Charlie Hebdo, selon un article en anglais du site internet du journal The Express Tribune.