Le tatouage raté de Didier Jacquemin à Chênée: "Je me retrouve avec des mouettes et un sapin crevé!"

Le 15 janvier, Didier a rendu visite à Myz-K, une tatoueuse établie à Chênée. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la séance est loin d’avoir été un succès.

Didier ne mâche pas ses mots : « J’avais choisi un motif très vivant, un envol d’oiseaux sur la forêt… À la place, je me retrouve avec des mouettes et un sapin crevé ! » Force est de constater que le tatouage de Didier ne ressemble en effet en rien à ce qu’il avait demandé. Mais comment une telle déformation a-t-elle pu arriver ?

(Le modèle à gauche, le résultat final à droite)

Didier l’avoue : il a été bien trop confiant. « Elle ne m’a montré aucun dessin, elle n’a pas utilisé de calque, mais je n’étais pas tracassé. Elle avait déjà tatoué mon compagnon à main levée et le résultat était très joli. J’étais en confiance ».

Une confiance aveugle que Didier regrette amèrement aujourd’hui.

Retrouvez l’intégralité de notre reportage dans La Meuse et les journaux du groupe Sudpresse ce jeudi