Waterloo 2015 - Vivre le Bicentenaire dans un campement éphémère

« Où loger pendant le Bicentenaire ? ». Cette question sera sur de nombreuses lèvres au cours des prochains mois. L’on sait en effet que les hôtels de la région sont déjà pris d’assaut. Les chambres d’hôtes aussi connaissent leur petit succès, comme le témoigne le site www.bandbwaterloo1815.be (voir ci-dessous). Une autre possibilité existe. Plus insolite. Elle mêle le confort de l’hôtel et l’ambiance d’un bivouac, le tout à quelques centaines de mètres du champ de bataille : un campement éphémère, baptisé le Domaine du Roi, installé sur le site de la pépinière de Stanford Gardens, à Lillois. « C’est un domaine de neuf hectares », explique Robin du Parc, responsable du campement. « Ça fait un an à un an et demi qu’on y travaille. L’idée vient de ma mère, propriétaire de la pépinière. Elle s’est dit que ce serait bien d’avoir un genre de campement avec des tipis ou un bivouac. Nous sommes en bordure du champ de bataille et le point de vue est vraiment sympa ! ».

Précisons d’emblée qu’il ne s’agira pas d’un bivouac napoléonien comme le seront les deux campements officiels des reconstitueurs. Les visiteurs ne revivront donc pas les conditions – difficiles – de vie des soldats. « Nous avons un cahier des charges à respecter et ne pouvons pas nous rapprocher trop d’un bivouac, même si certains éléments pourront le rappeler. Nous serons dans le qualitatif », précise le responsable du campement.

De 20 à 30m²

De fait, on peut dire que le « Domaine du Roi » portera bien son nom. Jugez plutôt : « Un restaurateur s’occupera du catering. Il sera possible de prendre le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Il y aura par exemple un service bagagiste, une navette pour les personnes venant en transport en commun et, pour la formule de luxe, un service en chambre. Au niveau du service, si l’on veut comparer avec un hôtel, on est entre le trois et le quatre étoiles. » Sans oublier le cadre idyllique de la pépinière de Stanford Gardens, le tout avec une vue imprenable sur le Lion. Bref, le campement a de beaux arguments à faire valoir.

Deux formules sont proposées. « Il y aura deux campements. Un standard, qui comptera cinquante tentes, et un « de luxe », avec trente tentes. En tout, on peut arriver à 350 personnes », précise Robin du Parc. Les tentes seront livrées par un fournisseur français et seront installées la semaine précédant l’événement. Dans la formule classique, les tentes classiques sont de dimensions de 20m² et peuvent accueillir quatre personnes. Les tentes de luxe font, elles, 30m². Là aussi, quatre personnes peuvent y prendre place. Les prix sont de 106 euros par nuit pour les premières, 154 par nuit pour les secondes. Le « Domaine du Roi » sera actif du 18 au 21 juin, soit les quatre jours des commémorations. Ce campement éphémère est une première pour Stanford Gardens, mais ne devrait pas être un one-shot.

« On n’attendra pas un autre Bicentenaire pour le proposer à nouveau », sourit Robin du Parc.

Davide Cacciatore

Infos : www.domaineduroi.com