Tennis de table: Jean-Michel Saive ne défendra pas son titre national dimanche à Roulers

Jean-Michel Saive, 45 ans, a remporté le titre de champion de Belgique à 25 reprises.

«A 45 ans, je dois faire des choix», a confié Jean-Michel Saive sur le site spécialisé Infos-ping.be. «Cette journée des championnats de Belgique me prend physiquement et émotionnellement beaucoup d’énergie et j’estime modestement qu’après 25 titres, je n’ai plus grand chose à prouver. L’année dernière était très importante car je voulais atteindre ce chiffre astronomique de 25, alors le réaliser et finir dans les bras de mon père qui comme vous le savez est atteint d’une maladie qui ne lui permet plus de me suivre aussi souvent qu’il aimerait le faire. Alors oui, je ne suis pas un robot. Je rentre d’une tournée au Moyen-orient qui m’a peut-être qualifié pour les premiers jeux européens à Bakou au mois de juin.

Ce sont les premiers jeux européens et je dois reconnaître qu’en temps que Président de la commission d’athlète du comité olympique européen, cette perspective primait par rapport à un championnat pour lequel j’y ai apporté malgré tout tant d’importance pendant tant d’années. Physiquement, le championnat devenant de plus en plus dur pour moi m’aurait peut être empêché de jouer mercredi le 2e ITTF Legends Tour (à Halmstad en Suède) qui il faut bien le reconnaître est un honneur pour n’importe quel joueur».

Une page s’était déjà tournée il y a dix jours lorsque Jean-Michel Saive, pour la première fois depuis 30 ans, a du céder sa place de numéro 1 belge. Le pongiste Liégeois, qui pointe désormais au 128e rang mondial, s’était en effet fait dépasser au classement ITTF par le jeune Cédric Nuytinck, 121e.