Le policier Benoît Sneessens, mort en service sur la E42 dans un terrible crash, était père de deux enfants

Ce policier, exemplaire selon ses collègues, laisse derrière lui une femme et deux garçons.

C’est le destin de toute une famille qui s’est brisé ce dimanche soir. Benoît Sneessens, 41 ans et policier à la police de la route de Daussoulx, était marié et heureux père de deux garçons. Mais lors de sa dernière intervention, il s’est brutalement tué en voiture…

Tout s’est déroulé aux alentours de 23h45, sur la E42. L’inspecteur et sa collègue Cathy se rendent alors sur un accident sur la N90, où des personnes ont été blessées. Les conditions climatiques sont des plus mauvaises. La route est gorgée d’eau et est balayée par de très violentes rafales de vent.

A hauteur de Rhisnes, tout tourne mal. La voiture quitte subitement sa trajectoire. Par malchance, la Volvo percute de plein fouet le coin arrière droit de la remorque d’un poids lourd, garé à la sortie de l’aire de repos de Hulplanche. Le véhicule est ensuite propulsé dans des arbustes qui bordent la chaussée.

Un accident violent qui ne laisse aucune chance au conducteur...

Plus d’informations à lire dans nos journaux de ce mardi et sur support numérique