Douze personnes finalement interpellées à la manifestation «anti-Islam» Pegida à Anvers (photos)

Au total, 227 personnes qui se sont rassemblées sur la Hendrik Conscienceplein ont été identifiées après avoir dû montrer leur carte d’identité et recevront une sanction administrative communale. Tout est rentré dans l’ordre en fin de soirée, fait encore savoir la police locale.

La manifestation anti-islam était planifiée depuis longtemps mais avait été interdite par le bourgmestre anversois la semaine passée en raison du haut niveau de la menace qui pèse sur le pays et d’éventuels affrontements avec des contre-manifestants qui pourraient survenir.

Contrairement à ce qu’il s’était passé il y a quelques semaines, Pegida Vlaanderen a cependant maintenu son initiative, qui a pris la forme d’une manifestation statique qui s’est déroulée dans le calme.

La police s’était toutefois déplacée en nombre pour éviter tout débordement.