En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Jumet: Sa fille l’accusait de viol, il est acquitté!

Djibril a été acquitté par le tribunal correctionnel de Charleroi hier. Sa fille adolescente l’accusait pourtant de l’avoir violée tous les samedis depuis ses 10 ans…

La jeune fille fournissait pourtant de très nombreux détails : le rhum que son père lui faisait ingurgiter pour endormir ses réticences, le godemiché qu’il utilisait parfois, la visite chez le gynécologue pour la faire avorter quand elle est tombée enceinte, les films pornos qu’il lui faisait regarder avant de passer à l’acte, la surveillance constante qu’il exerçait sur ses faits et gestes. Elle affirmait même : « Il me violait tous les samedis »… Pour son avocate, Me Delphine Sokolski, la jeune fille se sentait doublement victime puisqu’après avoir dénoncé les abus, c’est elle qui avait été éloignée de son milieu familial, placée dans un foyer, tandis que son père continuait paisiblement à vivre sa vie. Le parquet, estimant la jeune fille crédible également, avait requis une sanction de minimum 5 ans de prison.

La partie civile comme le parquet ont été renvoyés dans les choux, pour le dire platement. Pour le tribunal, rien -hormis les accusations de la jeune fille- n’incrimine le père ; C’est la parole de l’un contre la parole de l’autre. Et le « dévoilement des faits » est intervenu dans un contexte suspect puisque la demoiselle a dénoncé son père pour les viols alors qu’elle venait d’être frappée par lui et qu’elle avait donc toutes les raisons de lui en vouloir. C’est donc un acquittement pour les faits les plus graves qui a été prononcé : Djibril écope cependant de 2 mois de prison pour la fameuse scène de coups qui a provoqué les dénonciations.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale