Toutes les écoles de Wallonie et Bruxelles ont reçu un indice sur 20 qui permet de distinguer les écoles défavorisées et celles favorisées: découvrez toutes les notes dans cet article

L’enseignement belge n’est pas égalitaire. Les différences socio-économiques en Belgique francophone sont parfois abyssales. Cela se remarque particulièrement dans le secondaire. Pour cibler les écoles où les élèves sont confrontés aux plus de problèmes socio-économiques, la Fédération Wallonie-Bruxelles utilise «un classement».

Avec une note de 1 à 20. Une cartographie des écoles dans lesquelles les élèves sont le plus défavorisés, confrontés à des difficultés sociales et économiques. Et des plus aisées. La carte le montre parfaitement, à travers toute la Wallonie et Bruxelles, les écarts sont effrayants. Bruxelles connaît un public scolaire particulièrement précarisé, à côté d’établissements extrêmement bien notés. Nulle part ailleurs en Belgique, la disparité n’est si forte. Même si Liège et le Hainaut connaissent également des situations compliquées.

Dans le Brabant wallon, par contre, la plupart des établissements culminent allègrement au-dessus des 18 sur 20!

Vous souhaitez consulter la note de votre école ? Cliquez ici pour consulter la liste en intégralité. Une fois dans le PDF, faites une CTrL+F (pour faire une recherche) et encodez le nom de votre village/ville/école. Le chiffre sur la doite correspond à la note obtenue sur 20.

Un dossier de trois pages à lire dans nos éditions de ce vendredi et sur support numérique