Luxembourg: Agnieszka cherche des candidats pour regarder des images érotiques... Ils sont payés 20 euros!

Cette chercheuse de 28 ans essaie de constituer une base de données modernisée d’images érotiques plus ou moins explicites. Base de données qui servira ultérieurement à d’autres recherches. « L’objectif de mon travail est d’étudier scientifiquement la diversité des réactions aux stimuli sexuels », résume Agnieszka.

Explications et réactions dans votre édition du jour ou sur notre support numérique.