Liège: plusieurs interpellations pour diffusion d’images pédopornographiques d’adolescentes sur Facebook

Il s’agit d’images obtenues par abus de confiance et associées à des rumeurs portant atteinte à l’image et à la dignité des victimes.

« Il était urgent d’intervenir car l’impact de ce type de cybercriminalité avait déjà des conséquences graves pour les victimes (dépression, tentative de suicide) », indique la police dans un communiqué. « L’identification des auteurs est le résultat d’une enquête longue et complexe menée par la Police locale de Liège, Section « Atteintes sexuelles aux mineurs » de la Brigade judiciaire, en collaboration avec la Computer Crime Unit de la Police fédérale. »

Des perquisitions ont été menées au domicile des administrateurs des pages Facebook. Elles ont permis de découvrir du matériel informatique démontrant leur activité illicite. Ces constatations n’ont pu que corroborer les auditions des victimes et mettre les auteurs devant l’évidence de leur culpabilité.

La police de Liège vous invite à consulter son site internet www.policeliege.be afin de mieux comprendre les éléments constitutifs de ce type d’infraction, ainsi que quelques conseils de prévention à l’attention des parents et des adolescents.