La prime de garde retirée aux officiers des zones de secours de Hannut et Waremme

Ladite prime faisait partie du document qui a été envoyé à la tutelle pour la revalorisation salariale des pompiers volontaires. « On a trouvé des solutions. Reste que, pour les officiers, cela coince », commente Emmanuel Douette, président de la zone et bourgmestre f.f. de Hannut. « La tutelle nous a signalé qu’ils ne pouvaient pas recevoir cette prime s’il n’y avait pas de prestation (les officiers ne font pas leur garde en caserne, ndlr). Donc, on doit trouver soit un système pour leur donner cette prime, soit revoir le système des prestations pour qu’on puisse les rémunérer. »

Pour information, un officier est nécessaire, sur le terrain, pour toute intervention plus importante, comme un incendie de bâtiment ou une explosion par exemple. Doit-on craindre, dès lors, suite à leur absence dans les tours de garde, un problème de sécurité pour les citoyens ? « Ha, si tout le monde choisit l’option de se retirer, on risque de ne plus pouvoir assurer des moyens minimums pour assurer la sécurité de la population 24h/24h. Mais ce n’est pas le cas pour l’instant (cf. encart ci-contre) », rassure le major Duvivier. « On respecte leur choix. Ils ont le droit de grogner, mais on va devoir s’adapter, trouver des solutions au moyen d’autres mesures », poursuit-il.

«  Je dois les rencontrer pour en rediscuter avec eux. Je les comprends, pour eux, c’est la seule manière de tirer un signal vers le politique. Dans cette réforme de pompiers, nous avons toujours travaillé en concertation pour essayer de trouver des solutions. Nous sommes les 1ers à passer en zone, on avance au fur et à mesure. Je compte bien continuer sur cette voie. Nous nous voyons juste après les vacances », a conclu Emmanuel Douette. Et le major Duvivier d’enchaîner : « Cette réforme, c’est un changement de culture très difficile, qui doit s’opérer tant au niveau des pompiers volontaires de que professionnels. »

Retrouvez le reportage complet dans la Meuse Huy-Waremme de ce mardi 14 avril.