Attouchements, viols, fellations: deux fillettes de moins de 14 ans dans les griffes de leur beau-père à Neufchâteau, la mère aurait fermé les yeux sur les faits

Les faits qui sont reprochés aux deux prévenus qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Neufchâteau donnent la nausée. Étienne (prénom d’emprunt) doit répondre de viols avec violence sur des enfants de moins de 14 ans, ainsi que d’attentats à la pudeur avec menaces. Les victimes sont ses deux belles-filles, aujourd’hui âgées de 13 et 11 ans. Quant à sa compagne, on lui reproche de n’avoir rien fait pour aider ses propres filles. Une histoire sordide qui a eu lieu dans un milieu socio-économique très défavorisé, où l’alcool coule à flots et où la violence n’est pas rare.

Les premiers faits remonteraient à 2011. Et ils auraient eu lieu jusqu’en 2014, quand Étienne a été entendu par les policiers suite à une dénonciation d’une voisine, puis placé en détention préventive.

Rappel des faits, explications et témoignages dans nos éditions du jour ou sur notre support numérique.