Contrôle stup avant le départ des élèves de St-Hubert vers la Croatie: deux ont été pris

Six hommes de la zone de police Semois et Lesse et deux maîtres-chiens avec leurs animaux spécialisés pour détecter la drogue ont procédé à un contrôle juste avant le départ d’une centaine de rhétos de l’Ecole secondaire libre de Saint-Hubert, dimanche soir, pour un voyage scolaire en Croatie.

Selon le commissaire Vincent Léonard qui dirige cette zone, ce contrôle a été effectué à la demande de la direction de l’école, comme c’est toujours le cas sauf en cas d’enquête criminelle.

La directrice -injoignable cette semaine car elle accompagne les élèves en voyage- avait expliqué au commissaire que les élèves seraient prévenus qu’ils devaient se rendre au départ plus d’une heure plus tôt, en raison d’un contrôle de police visant à empêcher que certains emportent de la drogue en voyage. Il aurait aussi été convenu que si des élèves étaient pris avec de la drogue, ils ne partaient pas. Malgré cela, lors du contrôle, les chiens spécialisés n’ont pas tardé à découvrir quelques grammes de haschisch dans le fond des sacs de deux élèves… «  Il ne s’agit pas de dealers, mais d’élèves qui avaient prévu leur consommation personnelle pour quelques jours. Comme ils ont été prévenus ils ont sans doute cru à du bluff », risque le commissaire. Les deux élèves, mineurs, ont donc été privés de voyage. Les policiers vont adresser un PV au substitut du Parquet spécialisé dans les affaires de jeunesse. C’est lui qui devra aviser des suites à donner à l’affaire.