En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil

La ville de Seraing octroie le permis de démantèlement du Haut Fourneau 6

La ville de Seraing a octroyé le permis d’urbanisme afin de permettre à ArcelorMittal de procéder au démantèlement du Haut Fourneau 6, a-t-on appris jeudi auprès de l’entreprise. L’appel d’offres concernant ce démantèlement va dès lors être lancé et le cahier des charges prévoit le recours à la soixantaine de travailleurs dépendant de la structure «UDIL.GE démantèlement», créée sur la base des accords intervenus en décembre 2013 entre la Région wallonne, ArcelorMittal et les syndicats.

Ceux-ci voient d’un bon œil l’avancement du dossier car, depuis la création d’UDILE.GE, ils estiment que le recours aux travailleurs placés au sein de la cellule démantèlement est limité. «C’est insuffisant», fustige d’ailleurs la FGTB alors que la CSC souligne que «des travaux préparatoires pourraient être réalisés sur d’autres sites que le HF6, dont le travail ne nécessitera qu’une dizaine de travailleurs», estime Jordan Atanasov, secrétaire régional CSC Metea Liège.

UDIL.GE compétences, l’autre pan de la société, connaîtra elle certaines modifications de fonctionnement à partir du mois de mai puisque la trentaine de travailleurs qui doivent encore intégrer la structure «ne recevront plus qu’un contrat à durée déterminée pour deux ans maximum. La dégressivité mensuelle sera d’application en fonction de la date d’entrée dans la société».

En d’autres termes, cette structure devrait être vide d’ici mai 2017, mais elle pourrait servir à la trentaine d’entreprises affiliées au groupement d’employeurs en cas de restructuration au sein de l’un d’elles.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo