Des élèves de quatre écoles bruxelloises en visite à Auschwitz (photos et vidéos)

Auschwitz-Birkenau. Ce camp d’extermination est le cimetière de plus d’un millions de juifs pendant la deuxième guerre mondiale. A l’occasion de la commémoration de la fin de cette guerre, 1.000 jeunes européens se sont rendus à Auschwitz et Birkenau via l’organisation du Train des Mille.

Quatre écoles bruxelloises étaient présentes dont l’Institut des Filles de Marie de Saint-Gilles avec qui nous avons réalisé la visite. Les députés bruxellois Julie de Groote (cdH), Jamal Ikazban (PS) et Serge de Patoul (FDF) étaient également présents. C’est le parlement bruxellois francophone qui finance le voyage pour les jeunes bruxellois.

L’émotion est palpable. Les jeunes découvrent un des baraquements où 1.000 juifs étaient entassés alors qu’à la base ils étaient prévus pour une trentaine de chevaux. Ils voient les chambres à gaz, aujourd’hui détruites. Ils se rendent compte de l’horreur qui s’est déroulé dans ces lieux.

« C’est beaucoup d’émotions. C’est différent de voir ça en vrai après tout ce qu’on a entendu ou lu sur Auschwitz. Ils avaient des conditions de vie inimaginables », commente Laila, 19 ans, élève de l’Institut des filles de Marie à Saint-Gilles.

Dans le train qui les a menés en Pologne, les camarades de Laila ont joué des minis pièces de théâtres. « Pour préparer ça, les jeunes ont vu plus de 20 pièces de théâtres, on a passé des soirées et des week-end entier à se consacrer à ce projet. C’était une façon pour eux de s’exprimer », raconte Stéphanie Laurent, professeur de Français et d’Histoire à l’Institut des Filles de Marie.

Retrouvez notre reportage complet dans La Capitale de ce samedi 9 mai.