Forest: le terrain vague du Wiels grillagé

Enfin, qui « souhaitaient » plutôt, puisque désormais, l’endroit a été grillagé. « Sur demande du propriétaire », précise-t-on à la commune de Forest. Celui-ci a expressément émis le souhait de voir le terrain clôturé pour des raisons de sécurité. « Parce que des sans-abri venaient parfois s’installer sur le terrain », nous explique-t-on encore. « Mais surtout parce que le « lac » n’est pas très profond et des déchets se trouvent au fond. Si quelqu’un venait à plonger dedans, il pourrait se faire mal. »

Des arguments que les gens sur place entendent bien mais ne comprennent pas forcément. « Jamais personne n’a jamais été nager dans cette étendue d’eau », déplore la toujours très active Geneviève Kinet, qui figure parmi les membres fondateurs du quartier durable Wiels. Reste qu’elle ne souhaite pas polémiquer. « On pense pouvoir trouver un accord pour ouvrir l’endroit à l’une ou l’autre occasion et en profiter tant qu’il existe encore. » Comme le 9 mai dernier, par exemple, où les grilles avaient été ouvertes pour permettre à qui le souhaite de découvrir la faune et la flore.

Car oui, l’endroit est aussi devenu le lieu de rendez-vous privilégié de plusieurs espèces. Les invasives oies d’Égypte, par exemple, aiment y faire une halte. De là à revêtir un intérêt de conservation ? Sans doute pas. Toutefois, un ornithologue est quand même passé y faire des observations. Il devrait rendre compte de ses conclusions courant de cette semaine.