15 trucs et astuces pour diminuer votre consommation de chauffage en Belgique

1. Par temps froid, je profite des apports solaires pour chauffer naturellement mon logement (fenêtres, portes vitrées, fenêtres de toit, coupoles). J'ouvre les tentures dès le matin.

2. Je surveille le thermomètre et je réduis la température ambiante à 19-20°C : c'est souvent suffisant pour assurer le confort de l'habitation. Je porte un vêtement chaud à l'intérieur plutôt que d'augmenter la température inutilement dans tout l'habitat !

3. J'utilise des vannes thermostatiques qui vont garantir la température de confort pièce par pièce, sans jamais la dépasser.

4. J'utilise un thermostat d'ambiance à horloge pour réguler le chauffage la nuit et pendant les périodes d'absence. Une sonde extérieure régulera la température de la chaudière en fonction de la température extérieure.

5. La nuit (protégés par la couette) ou la journée quand la maison est vide, une température de 16-17°C suffit amplement.

6.Dans les pièces souvent inoccupées, il est inutile de dépasser une température de 16-17°C.

7. Je ferme bien les portes des locaux peu ou non chauffés afin de ne pas diffuser le froid dans les autres pièces. De même, je ferme toujours bien les portes entre les lieux de vie et les couloirs.

8. Je fais entretenir ma chaudière au gaz au minimum une fois tous les trois ans ou ma chaudière au mazout ou au bois tous les ans. C’est une obligation légale. Pour garantir le rendement optimal de ma chaudière à condensation, je dois la faire entretenir tous les ans par grands froid et tous les deux si l'hiver est clément.

9. Je dépoussière les radiateurs et convecteurs, de manière à ne pas réduire le rendement d'émission de chaleur.

10. Si ma chaudière a plus de 15 ans, elle est très certainement surdimensionnée et beaucoup moins efficace que les appareils actuels. Je fais faire un audit et, si nécessaire, je la remplace.

11. Je choisis de préférence un appareil labellisé : HR Top pour le gaz, Optimaz ou Optimaz Elite pour le mazout, Der blaue Engel pour la biomasse. Ces labels fournissent une garantie de performance minimale de l’appareil.

12. J'opte pour une chaudière au dimensionnement optimal pour l'habitat.

13. J'opte pour des radiateurs légèrement surdimensionnés afin de garantir des relances rapides de chauffage qui augmentent le confort sans surconsommation d'énergie.

14. J’évite de surchauffer, sachant qu’un seul petit degré en trop fait grimper ma facture de chauffage de 7 à 8% !

15. Je n'oublie pas la production d'eau chaude sanitaire : couplée ou indépendante de la chaudière ? Si la distance entre la chaufferie et la salle de bains est supérieure à 8 mètres, le découplage est conseillé.