Le gardien de la paix antisémite de Molenbeek sera viré: il voulait "abattre les juifs un à un"

En prenant le pseudonyme de Bebeto gladiateur sur Facebook, Mohamed N., gardien de la paix dans la commune de Molenbeek Saint-Jean, a commenté une publication relative à l’exclusion du cdH de la députée bruxelloise d’origine turque Mahinur Özdemir. Il a ainsi tenu les propos suivants : « Rien que le nom juif, veut dire sale, moi je ne vous dois aucun respect et aussi si j’étais là-bas en Israël, franchement, je ferais de même avec les juifs les abattre un à un comme ils font aux Palestiniens ».

Des propos qui ont suscité l’indignation sur les réseaux sociaux. Mais Mohamed ne s’est pas limité à une simple déclaration. Le 10 juillet 2014, il avait déjà posté une photo sur son faux compte Facebook où il était écrit « Palestine vaincra… Le Prophète a dit : les juifs vous combattront mais vous serez vainqueurs » (sic).

La commune veut le licencier

Du côté de la commune de Molenbeek, on se dit choqué et des mesures seront prises ce lundi envers l’individu. «  Je peux vous assurer qu’une procédure de licenciement sera entamée la semaine prochaine. Ce gardien de la paix devra venir s’expliquer devant le collège. Il aura l’occasion de se défendre mais sachez que je ne tolère en rien ce genre de propos, c’est inacceptable », déclare la bourgmestre Françoise Schepmans (MR).

> Plus d’informations sur cette affaire et les liens entre Mohamed N. et le MR, à lire dans La Capitale Bruxelles de ce lundi.