Hannut: une caution pour le passage de convois exceptionnels

Alors que généralement ce sont les voiries régionales qui sont concernées, pour la première fois, Hannut est confrontée à une demande de passage de convoi exceptionnel sur ses voiries communales.

La demande concerne un transport d’éoliennes à destination de Gingelom (dans le Limbourg) et s’inscrit dans le cadre du train à voile, ce projet éolien le long de la E40 développé par Greensky. Le tracé a été approuvé par la Région wallonne, qui a repris cette compétence au Fédéral.

Il passera entre le 7 juin et le 7 juillet par trois villages de l’entité : Poucet, Trognée et Cras-Avernas. « Nous n’avons pas été du tout consultés par la Région qui a directement négocié le trajet avec le transporteur », s’empresse de préciser Manu Douette, le bourgmestre ff. « Or, nos routes communales ne sont pas toujours en excellent état. Si de telles demandes devaient être à l’avenir renouvelées, nous préférons anticiper », ajoute-t-il.

Il a immédiatement convoqué en urgence un conseil communal pour adopter en conséquence la réglementation. Il se tiendra ce jeudi 4 juin, à 20h, dans la salle Jean Renard.

«  À ce jour, nous n’avons pas de règlement qui nous autorise à prendre un cautionnement, lequel nous servira de garantie en cas de dégradation de la voirie », admet Manu Douette qui a dès lors pris ses renseignements auprès de l’Union des Villes et des Communes. « La seule manière pour nous de prélever cette caution doit obligatoirement passer par l’adoption d’un arrêté communal. »

C’est cet arrêté qui sera soumis au vote ce jeudi soir. C’est le seul point inscrit à l’ordre du jour. «  Nous avons préféré agir au plus vite. Le passage est prévu entre le 7 juin et le 7 juillet sans qu’on nous ait donné une date précise. Il est donc possible que le convoi passe déjà dimanche prochain… »