En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil

Tournai: Chall’Angel met en relation grandes marques et créatifs

Marina Giacco a lancé Chall’Angel il y a deux ans. C’est une plate-forme de collaboration qui met en contact de grandes marques et des créatifs. Elle permet aux jeunes créateurs de gagner en visibilité et aux marques de trouver de nouveaux collaborateurs. Chall’Angel, c’est le chaînon qui manquait entre les deux groupes.

Marina Giacco a été styliste photo. Elle a également eu sa boîte de production photo et cinéma. Dans ce secteur, cette habitante du Mont-Saint-Aubert a côtoyé de nombreux créatifs « qui rencontraient tous la même difficulté : se faire connaître. Ils avaient du talent, mais ne parvenaient pas à s’installer comme indépendant, je trouvais ça dommage », explique Marina Giacco. Elle avait également affaire à des marques qui cherchaient des créatifs et ne savaient pas comment s’y prendre. Ce constat l’a fait pas mal réfléchir et elle s’est dit qu’il fallait créer quelque chose pour que marques et créatifs soient en relation. « Aux États-Unis, quelqu’un m’a parlé d’un site basé sur ce principe : on appelait les créatifs à faire des pochettes d’album… »

C’était donc possible ! Marina Giacco a alors lancé sa propre plate-forme, Chall’Angel. Des marques, ou plutôt des annonceurs car il y a également des personnalités, font ainsi leur demande pour un nouveau produit : une robe, des vêtements de running… Chall’Angel met alors en place un challenge. Les créatifs peuvent participer au concours et proposer leurs créations. La marque ou le people choisit son produit coup de cœur. Et cela peut parfois être très intéressant pour les créatifs. Dernièrement, Sandra Lou, présentatrice télé, a fait appel à Chall’Angel pour une robe. Elle a eu un coup de cœur pour la création de Mathis. « Il va donc pouvoir travailler dans un atelier de couture et faire son projet de A à Z, c’est une belle occasion pour lui », explique Marina Giacco, qui nous confie avoir déjà vu « plusieurs belles histoires depuis le lancement de Chall’Angel. Cela peut booster la carrière des jeunes participants. » Par exemple, lors d’un challenge photo, le créatif gagnant avait gagné le droit d’exposer sa photo dans la galerie Camera Obscura. La galerie a tellement apprécié son travail que plusieurs photos seront finalement exposées.

Le dernier challenge avait pour but de créer une tenue de running pour Ariane Brodier. Là aussi la récompense est belle : quelle reconnaissance de voir les vêtements que l’on a créés portés par une actrice ! Cela peut ouvrir de nombreuses portes.

Selon les challenges proposés, l’équipe de Marina valide en général une cinquantaine de projets envoyés par les créatifs. « Tous ne respectent pas le « brief » du challenge et sont donc écartés. » Et il arrive que pour certains challenges, plus de 400 créatifs participent. Des créatifs qui viennent principalement de France et de Belgique, et parfois même de plus loin.

En un peu plus d’un an d’existence, de nombreux créatifs ont déjà pu montrer le travail qu’ils savent faire.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo