Canal + a rencontré Christian Panier, le juge qui héberge Michelle Martin: "Oui, j’aurais pu accueillir Hitler" (vidéo)

Lui qui a toujours estimé que les longues peines de prison ne servaient à rien, se montre cohérent avec lui-même. Il joint l’acte à la parole et héberge donc l’ex-femme de Dutroux afin qu’elle retrouve une «vie normale». «Quand j’étais jeune avocat», dit-il face caméra, «on m’a demandé si j’aurais défendu Hitler. J’ai répondu: a priori, oui! Il en aurait eu plus besoin qu’un autre, même si l’issue était pratiquement certaine.» Le journaliste lui demande s’il aurait été jusqu’à accueillir Hitler chez lui. Panier répond, sans l’ombre d’une hésitation: «Oui, pourquoi pas? Pourquoi pas?»

Durant le reportage, le journaliste l’a aussi fait réagir sur sa vie avec Michelle Martin. L’ex-juge Panier a insisté: il ne vit pas avec elle. Elle a son entrée indépendante pour accéder à ses trois pièces sous les combles (45 m²). «On a juste le jardin commun. Mais on ne partage aucun repas. Jamais. Enfin si, l’autre fois, on a mangé quelques fraises.»

Ils se tutoient, font parfois leurs courses ensemble, mais n’ont aucune relation amoureuse. Christian Panier déclare à ce sujet qu’il n’y a aucun risque puisque, depuis le décès de sa femme, il a changé d’orientation sexuelle.

S’il évoque parfois le dossier Dutroux avec sa célèbre protégée? «J’ai un deal avec elle, je ne lui en parle jamais, parce que j’estime qu’elle a été jugée et que ce n’est pas mon métier de lui refaire un procès. Elle m’en a cependant parlé à trois ou quatre reprises, pour me poser des questions techniques. Je lui ai répondu mais je ne souhaite vraiment pas entrer là-dedans.»

Bref, Michelle Martin a trouvé chez Christian Panier plus qu’un simple toit: il lui offre aussi protection et conseils juridiques.

Une vidéo à voir ici, sur le site de nos confrères de Canal +