Sur la trace des millions envolés au CPAS de Tournai: cinquante comptes retrouvés au CPH qui n’apparaissent pas dans la comptabilité

Il semble que le CPAS était titulaire d’une cinquantaine de comptes au CPH (Crédit Professionnel du Hainaut) et que certains étaient utilisés à des fins peu compatibles avec un service public, dont notamment des mouvements de fonds litigieux dans le chef de la directrice financière Ariane Ruffelart…

Ces comptes étaient, par ailleurs, invérifiables par les conseillers du CPAS puisqu’ils n’apparaissaient pas dans la comptabilité du centre d’action sociale et que leurs actifs ne figurent pas non plus dans les comptes. Les responsables de l’Action sociale de Tournai ne sont eux-mêmes pas au courant de l’existence de tous ces comptes.

Retrouvez tous les détails sur cette affaire dans nos éditions du jour ou sur notre support numérique.