Philippeville: déjà cinq accidents en trois jours sur le contournement

Dimanche, un accident, trois blessés légers. Lundi, deux accrochages, de la tôle froissée. Mardi, encore deux collisions, dont une avec un poids lourd mais heureusement sans gravité.

Le carrefour du contournement de Philippeville, situé juste derrière le hall sportif, est devenu un véritable point noir accidentogène. Cinq accidents en à peine trois jours !

Mais pourquoi ? « Souvent, c’est malheureusement le même constat. Les gens sont obnubilés par la déviation et ne voient plus la signalisation, en l’occurrence le « stop ». Et les gens ne voient pas qu’ils doivent s’arrêter et c’est l’accident », explique-t-on au sein de la police Hermeton et Heure. « C’est encore plus flagrant avec des gens qui ne connaissent pas le coin et qui doivent se diriger. »

Face à ce constat, les policiers locaux ont interpellé la Région. Et des aménagements sont prévus prochainement comme le marquage au sol et le placement de nouveaux panneaux. La police patrouillera également réguilièrement.

> Une info à lire dans votre édition de La Nouvelle Gazette Entre-Sambre et Meuse de ce 18 juin ou via notre édition numérique.