Le Tour de France passe en Belgique: voici les rues et routes à éviter ces 6 et 7 juillet prochains (carte interactive)

Les zones de police locale assureront, avec la coordination et l’appui de la police fédérale, une présence policière tout au long du parcours. L’encadrement de la caravane est prévu par la garde républicaine française et la police fédérale de la route. Deux hélicoptères, 23 motos, 8 véhicules, 56 policiers et la garde républicaine seront en mouvement, tandis que 800 policiers le lundi et 600 policiers le mardi se trouveront aux abords du parcours. En France, en trois semaines, l’événement mobilise 21.000 policiers et gendarmes, selon Marc Struman.

Sur les autoroutes, certaines sorties seront inaccessibles pendant les quatre heures précédant le passage de la caravane et des coureurs. « Cela a un impact sur les riverains et les commerces, mais aussi les hôpitaux. Des mesures ont été prises pour pouvoir atteindre l’hôpital de Huy et un poste médical avancé est prévu », explique Marc Struman.

Lors du Tour de France, il n’est pas permis de couper l’itinéraire, ni de l’emprunter et le stationnement est interdit, précise-t-il. Les voiries régionales et communales seront coupées à la circulation. Des déviations longue distance seront mises en place au-dessus ou en dessous du parcours.

> Voici les routes et rues à éviter :

La carte

Le 6 juillet, la traversée d’Hélécine (N279) sera impossible à partir de midi tandis que les échangeurs autoroutiers de Lincent sur la E40 (sortie 27) et d’Andenne sur la E42 (sortie 9) seront respectivement fermés à 11h20 et 12h00. Pour se rendre à Huy, les personnes venant de Namur et de Liège devront prendre la sortie 6 sur la E42 tandis qu’en provenance de Marche, il vaudra mieux emprunter la route du Condroz (N66).

Le 7 juillet, la ville de Namur sera coupée en deux de 09h00 à 14h00. La N90 entre Seraing et Namur et la N639 entre Neuville-en-Condroz et Engis seront fermées. L’accès à Huy se fera via la E42 et la sortie 6 (Villers-le-Bouillet). Seront fermés les échangeurs autoroutiers de Loyers (E411, sortie 15) à 09h10, Spy (E42, sortie 13, sens Liège-Mons) à 09h30 et Luttre (154, sortie 21) à 10h30. L’accès au Tour devra se faire via la sortie 4 Flémalle sur la E42 ou via la sortie 47 pour l’A602.

Deux parkings seront organisés à Seraing, au niveau du zoning de la Boverie (500 places) et sur la N90 à Flémalle (300 places). Il est déconseillé de passer par l’A604 et le Pont de Seraing où circuleront 1.500 véhicules en deux heures.

La police conseille aux usagers de préparer leur itinéraire à l’avance, d’éviter le parcours et de privilégier le réseau autoroutier, de respecter les injonctions des policiers et des signaleurs ainsi que d’écouter les messages Infotrafic à la radio ou de consulter le site Internet trafiroutes.wallonie.be. Des panneaux à messages variables informeront également les usagers de la route.

Pour les spectateurs, il est conseillé de ne pas stationner le long du parcours, de redoubler d’attention notamment vis-à-vis des enfants lors du passage des véhicules, d’attendre la réouverture du parcours environ quinze minutes après le passage des derniers coureurs et de ne pas traverser la route pour la caravane publicitaire. « Cette caravane compte 180 véhicules, dont certains hors gabarit, et peut s’étaler sur 10 km. Toutes les marques représentées sont d’office dédoublées, avec un véhicule à gauche et un à droite. Il est inutile de traverser », souligne Marc Struman.

Quelques aménagements, comme le retrait de balisettes, ont été nécessaires pour assurer la sécurité des coureurs, souligne le Service public de Wallonie.