Molenbeek: vive altercation entre Ahmed El Khannouss et Jamal Ikazban (vidéo)

Le point 24 du conseil communal de Molenbeek-Saint-Jean a échauffé les esprits. Ce point mis à l’ordre du jour concerne le marché de travaux relatif au placement d’un nouvel éclairage du terrain C du stade Edmond Machetens pour une valeur de 270.000 euros.

C’est que l’éclairage de ce fameux terrain C, sur lequel espère évoluer le RWDM lors de la saison à venir, a déjà été financé par la Région bruxelloise entre 2006 et 2012 du temps que le FC Brussels de Johan Vermeersch occupait le stade.

Il s’agit du fameux dossier des subsides du FC Brussels dont La Capitale vous parlait déjà en 2013. À l’époque, la majorité (MR-cdH-Ecolo-Groen) emmenée par la bourgmestre Françoise Schepmans (MR) et l’échevin des Sports Ahmed El Khannouss (cdH) avait adressé un courrier à la Région émettant des doutes sur l’usage réel des subsides régionaux. En effet, entre 2006 et 2012, la Région a injecté 4.610.000 euros dans le FC Brussels. De cet argent régional, 1.360.000 euros ont bel et bien été versés à l’école de formation des jeunes de Molenbeek. Mais là où le bât blesse, c’est dans l’emploi des quelque 3.250.000 euros destinés aux travaux d’infrastructures sportives du club. Les zones d’ombre concernent la construction sans permis d’une tribune sur le terrain C ainsi que l’éclairage non-conforme de ce même terrain.

Lors du conseil communal, Ahmed El Khannouss a tenté de rappeler cette histoire en montrant une lettre reçue par Johan Vermeersch dans laquelle, l’ex-dirigeant du FC Brussels précise que les travaux d’éclairage n’ont pas été effectués à la demande de l’échevin des Sports de l’époque… Jamal Ikazban.

Ce dernier n’a pas apprécié l’intervention de l’actuel échevin des Sports. La séance a été interrompue dans un brouhaha. Plusieurs conseillers communaux ont tenté de calmer Jamal Ikazban. Le policier présent dans la salle est également intervenu pour calmer les esprits.

La commune de Molenbeek envisage de déposer le dossier des subsides du FC Brussels au parquet à lire dans La Capitale de ce vendredi.