Bruxelles: un leader néo-nazi ukrainien attendu au parlement européen en septembre

« Je l’ai invité car il est le chef d’un bataillon volontaire armé, nommé Azov. C’est également un membre du parlement ukrainien. Depuis plus d’un an, il a repoussé les forces russes de Marioupol et du nord de la Crimée. Azov est une force politique significative et un phénomène militaire dans la guerre contre la Russie », a-t-il précisé. « Pour moi, il est important de comprendre qui sont les personnes impliquées dans le conflit. La connaissance nous mènera à une solution ».

Quant à ses liens avec l’idéologie néo-nazie, Jaromir Stetina précise «  être au courant de ces accusations. C’est en l’invitant qu’Andriy Biletsky pourra se défendre et s’expliquer contre ces fausses accusations. En particulier lorsqu’il y a autant de désinformation de la part des médias russes ».

En ce qui concerne une éventuelle date de venue au parlement européen, le député Tchèque nous a soufflé : en début septembre. «  Étant donné la période de vacances en ce moment. Une conférence de presse pourra être tenue au plus tôt en début septembre », a-t-il précisé.

> Nous vous l’annoncions dans notre édition du vendredi 31 juillet, un leader d’un groupe néo-nazi ukrainien a été invité au parlement européen.