Turquie: le leader prokurde Demirtas à Bruxelles sur fond de violences

Le leader prokurde de Turquie, Selahattin Demirtas, devait se rendre à Bruxelles mercredi pour y rencontrer des dirigeants de la rébellion kurde dont les bases sont massivement bombardées par l’aviation turque dans le nord de l’Irak, a indiqué son entourage à l’AFP. «  Il doit voyager à Bruxelles  », a souligné un de ses conseillers, sans d’autres détails. La presse locale a affirmé qu’il y rencontrerait notamment M. Zübeyir Aydar, l’une des personnalités clé du PKK. Le PKK considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, l’Union européenne (UE) et les Etats-Unis, a lancé en 1984 une lutte séparatiste qui a coûté la vie à près de 40.000 personnes. Une trêve de plus de deux ans entre Ankara et le PKK a volé en éclat après un attentat survenu le 20 juillet à Suruç (sud), qui a fait 32 morts parmi de jeunes militants kurdes, déclenchant un cycle de représailles entre la guérilla et l’armée turque, celle-ci étant accusée de ne pas avoir protégé la population locale contre l’attaque du groupe Etat islamique (EI).