La Theutoise Marina Bekisz a nagé au pied des glaciers en Patagonie argentine

« Une aventure exceptionnelle ! » Ces mots, ce sont ceux de Marina Bekisz, membre du Royal Cercle Theux Natation, à l’issue de son périple en Patagonie argentine. Accompagnée de trois nageurs de Huy, elle vient de participer au « Winter Swimming Festival Argentina » du 17 au 25 juillet dernier. Une organisation qui comprend deux épreuves de natation extrême. Tout d’abord, la traversée en relais du Rio De La Plata, le fleuve séparant l’Uruguay de l’Argentine. Ensuite, des compétitions organisées au pied du Perito Moreno, un des glaciers les plus célèbres de la région patagonique.

Le « Winter Swimming Festival Argentina », organisé par le nageur argentin Matias Ola et sa fondation Unir El Mundo, a rassemblé 60 nageurs en eau froide provenant de 21 pays du Monde entier. C’est en plein hiver austral et vêtus de leur plus simple maillot de bain que la nageuse theutoise et ses amis hutois ont participé aux deux épreuves. Première étape : la traversée en relais du Rio De La Plata, bien connu pour ses eaux boueuses et tumultueuses. « Nous avons réussi le pari de relier les deux berges du fleuve, soit 45 kilomètres, en se relayant durant plus de 20 heures, dans le vent, le froid et même le noir. Cet exploit est rentré dans le Guinness Book des records », raconte Marina Bekisz.

Toutes les infos dans La Meuse Verviers de ce jeudi 6 août, téléchargeable en version PDF, en cliquant ici