"Non, les demandeurs d’asile ne reçoivent pas 40 euros par jour": Theo Francken met fin aux rumeurs sur les réseaux sociaux

Tout est parti d’une publication sur une page venue de Flandre affirmant que les demandeurs d’asile reçoivent un logement gratuit, de la nourriture et des vêtements gratuits ainsi que près de 40 euros par jour (26 euros pour un enfant). « Donc, pour une famille de quatre personnes dont deux enfants, cela représente 3.168 euros par mois, sans compter les avantages gratuits », s’interroge un internaute qui a publié cette infographie partagée plus de 2.000 fois en quatre jours.

Pourtant, cette information est totalement fausse, comme le confirme le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA). « Les demandeurs d’asile ne reçoivent pas d’argent », confirme-t-il sur son propre compte Facebook, pour répondre directement aux internautes dubitatifs. « Je l’ai déjà répété souvent, et je vais visiblement devoir encore le répéter. Les demandeurs d’asile ne reçoivent PAS d’argent. Seulement un lit, des sanitaires, du pain, du matériel de première nécessité donc, pas de soutien financier. Les centres qui concentrent ces lits et autres facilités reçoivent en effet de l’argent de Fedasil qui gère toutes les factures demandées (locations d’appartements ou de maisons, nourriture, coûts administratifs, eau, électricité…). Le montant total de ces facilités est d’environ 40 euros par adulte et 29 euros par mineurs. Cet argent va donc aux centres et jamais dans les mains des demandeurs d’asile. Ce montant est le même que sous Maggie De Block ou d’autres par le passé. C’est le cas depuis des années. Ce serait donc bien que cette publication soit aussi partagée 2.000 fois ».