En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil

Sébastien a été défiguré par cinq jeunes homophobes à Liège: "Ils voulaient juste frapper quelqu’un…"

Sébastien, 35 ans, a été tabassé au centre de Liège alors qu’il revenait d’une festivité en Outremeuse, vers 1 heure du matin. Cinq individus, dans une voiture, lui ont lancé plusieurs injures à caractère homophobe avant de le suivre et de le passer à tabac. Cet enseignant liégeois n’en revient pas de cette violence gratuite. « Ils cherchaient juste à frapper quelqu’un… »

« À tous ceux qui se nourrissent de la haine, islamophobie, antisémitisme, homophobie, délit de sale gueule et j’en passe : je suis encore vivant et je continuerai à faire la fête ! »

C’est le message que Sébastien a posté sur sa page Facebook une fois sorti de l’hôpital. Cet enseignant de 35 ans n’en revient toujours pas.

Il est une heure du matin. Sébastien revient d’une festivité folklorique en Outremeuse. Il doit traverser la ville pour rentrer chez lui, avec une amie. Comme il fait beau – et qu’il a bu un petit verre – notre homme se promène torse nu… « À hauteur de l’opéra, cinq individus, à bord d’une voiture noire, me lancent des insultes du style « espèce de sale pédé » et compagnie… J’ai fait un geste que je regrette à présent : je leur ai répondu au moyen d’un doigt d’honneur ! »

> Retrouvez le témoignage complet de Sébastien dans nos éditions papiers et numériques de ce vendredi.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo