Ivre mort, il se fait tatouer un énorme pénis dépassant de son slip: sa femme le largue

Que celui n’ayant jamais fait une énorme connerie sous l’influence de l’alcool lui jette la première bière… euh pierre. Que celui ne s’étant jamais réveillé en se demandant ce qu’il avait fait entre 3 et 8 heures du matin lève la main…

Bon, on est d’accord, on a déjà tous (OK, presque tous) fait des bêtises sous l’influence de l’alcool. Mais elles n’ont pas toutes eu les mêmes conséquences que celle commise par Stuart Valentino, un père de famille de 34 ans, qui a trouvé très drôle l’idée de se faire tatouer un pénis sur la cuisse gauche, comme le racontent nos collègues britanniques du Daily Mail.

Un tatouage qui ne l’a fait rire que lui et ses potes. Et encore, l’espace de quelques heures…

"De toute ma vie, je n’ai jamais fait un truc aussi stupide", a-t-il déclaré, regrettant amèrement ces instants de pure déconne.

À juste titre, son épouse, rouge de colère après avoir découvert "l’œuvre dard", a décidé de le quitter quelques jours plus tard, emmenant avec elle ses quatre enfants. "Elle le détestait. Et je ne peux pas lui en vouloir. On venait à peine d’inscrire notre fille à la piscine et voilà que je ne pouvais plus aller dans l’eau avec elle à cause de ce tatouage. C’était devenu un motif de dispute constant. J’aurais pu le faire enlever mais cela aurait coûté environ 1400 euros, soit le prix de nos vacances. Je ne pouvais pas faire payer mes enfants pour mes erreurs... Je ne pensais pas qu’une blague entre potes pourrait détruire ma vie."

Désormais célibataire, Stuart a malgré tout décidé de se faire enlever cet ignoble dessin. "C’est mon seul espoir si je veux faire revenir ma famille."