Abu Ayman al-Belgiki, un combattant belge de l’EI, a été tué par un drone britannique en Syrie

Pieter Van Ostaeyen, renseigné par des Belges se trouvant en Syrie, a confirmé que le combattant belge de l’Etat islamique (EI) a bien été tué dans une frappe britannique: «il est originaire d’Anvers. Il s’agit d’un des premiers Belges qui était parti combattre en Syrie. Je n’ai pas davantage d’information», a confié M. Van Ostaeyen.

Abu Ayman al-Belgiki aurait été tué le 21 août alors qu’il se trouvait à bord d’un véhicule aux côtés de deux djihadistes britanniques. Ces derniers figuraient sur la liste «des combattants de l’EI à abattre» dressée par le gouvernement britannique.

Une information que vous pouvez retrouver dans les journaux Sudpresse et sur nos supports numériques.