Il y aura finalement deux bureaux d’accueil des primo-arrivants à Bruxelles

Initialement, seul un bureau était prévu au budget 2015, mais le gouvernement francophone bruxellois s’est mis d’accord pour doubler le nombre de personnes pouvant être accueillies par ce type d’organe, dans le contexte de la crise internationale actuelle.

Concrètement, les BAPA sont destinés à accompagner les personnes étrangères qui se présentent sur base volontaire, étant issues de pays non-UE, en situation régulière résidant en Belgique depuis plus de 3 mois et moins de 3 ans afin de les aider dans leurs démarches.

Ces bureaux seront des asbl agréées et financées par la Commission communautaire française (CoCof), en vertu d’un décret adopté le 18 juillet 2013. Ils pourront recevoir 4.000 primo-arrivants (2.000 par BAPA).

(Photo News)

Les deux asbl agréées sont le BAPA-BXL, portée par la Ville de Bruxelles et son CPAS, ainsi que VIA, portée quant à elle par les communes de Schaerbeek et Molenbeek. Ces deux bureaux seront implantés dans des quartiers à très forte densité en primo-arrivants.

Dès le mois de décembre, chaque primo-arrivant recevra une courte formation sur les droits et devoirs des citoyens en Belgique. Celle-ci sera dispensée dans la langue du primo-arrivant ou dans une langue qu’il comprend.

Ensuite, le primo-arrivant pourra recevoir, si nécessaire, des cours de français langue étrangère (FLE) et/ou des cours de citoyenneté. Un appel à projet sera lancé sous peu pour les opérateurs de formation linguistique, qui ne seront pas à charge du BAPA.