Polémique autour de la chanson «Dans ma rue» de Black M: Fun Radio invite à débattre dans la libre antenne de Vinz

« Conscient de l’impact que les mots peuvent avoir, et conformément à sa philosophie et sa volonté de prôner la tolérance, le respect et la communication sociale, Fun Radio invite officiellement madame Isabelle Simonis, ministre de l’Égalité des chances, Monsieur Joël Rubinfled, président de la Ligue Belge contre l’Antisémitisme, le CSA et des artistes, notamment du « secteur A » ainsi que ses auditeurs, à débattre lors d’une libre antenne spéciale animée par Vinz », explique la radio dans un communiqué.

La direction se dit ainsi « persuadée que seule la communication et l’échange d’idée peuvent favoriser le « vivre ensemble » et espère vivement que tous les invités répondront présents, tout comme l’a déjà fait la ministre madame Isabelle Simonis. »

Fun Radio a par ailleurs interpellé le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), qui indique qu’il ne lui appartient pas d’autoriser ni d’interdire une programmation musicale. « Les propos tenus en radio sont couverts par le principe de la liberté d’expression. La loi audiovisuelle de la Fédération Wallonie-Bruxelles prévoit certaines limitations à cette liberté d’expression qui doivent s’interpréter strictement. Or, faire usage d’un terme pouvant être injurieux pour une communauté ne signifie pas qu’il y ait incitation. Par conséquent, bien que pouvant légitimement heurter la sensibilité de certains auditeurs, cette chanson n’est pas en infraction au regard de la législation applicable », expose le CSA.

Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA), a envoyé lundi un courrier à Fun Radio pour lui demander de ne plus diffuser la chanson « Dans Ma Rue » du rappeur français Black M, à cause du terme « youpin » employé dans cette reprise de Doc Gynéco.

Sur le fond, la chanson ne pose visiblement pas de problème. «  Les paroles évoquent plutôt le vivre ensemble dans ce quartier parisien  », estime Joël Rubinfeld. Mais c’est l’emploi du mot « youpin » qui l’a choqué. «  Pourquoi dans cette chanson, pour toutes les autres catégories de personnes citées, le chanteur utilise les termes les plus neutres possibles, mais lorsqu’il évoque les juifs, le rappeur Black M utilise le mot « youpin ». Ce terme est clairement une insulte raciste et antisémite.  »