Plus de 600 personnes pour soutenir la petite Hannutoise atteinte d’une maladie orpheline

«Il fallait que je fasse quelque chose pour la petite » raconte, Martine Pirotte. L’organisatrice est émue et ne peux contenir ses larmes. « Alice, c’est comme ma petite fille. »

Martine Pirotte a remué ciel et terre pour mener à bien cette soirée. « Je me suis rendue dans les magasins pour demander de l’aide. Une enseigne connue a donné pour 300 euros de nourriture ! On a seulement dû acheter la farine.»

Mais c’est surtout le village de Avin qui s’est bougé pour la petite fille. « Nous avons eu 614 plats commandés et des dons, il y eu aussi des livraisons de repas à domicile.» L’engouement a été tel que l’organisatrice a même dû refuser 170 personnes, faute de place suffisante dans la salle.

Angélique Rigot, la maman d’Alice, est émue aux larmes et tient à remercier tout le monde. « On ne pensait pas que cela prendrait tant d’ampleur. Je me suis dit, si on a 80 personnes ce sera déjà ça. »

Le reportage complet dans la Meuse Huy-Waremme de ce lundi 28 septembre.