Hannut: le Waremmien Daniel Matagne (63 ans) se tue dans le crash de son ULM

Il était 13h05, ce dimanche après-midi, lorsque les membres de l’Aéro-Club de Hesbaye situé à Avernas-le-Bauduin (Hannut) ont entendu une déflagration. Dans le ciel, ils ont aperçu l’ULM de Daniel Matagne en feu.

Le pilote, qui était seul à bord, aurait essayé de poser son avion, en vain. L’appareil s’est crashé dans un champ, à quelques mètres des installations du club.

Le commandant de plaines a directement appelé les secours. Et lorsque les pompiers sont arrivés sur place, l’appareil était toujours la proie des flammes. Malgré les importants moyens déployés par les hommes du feu, il était déjà trop tard pour le pilote de l’ULM, un 9K12, biplaces jaune.

La victime, Daniel Matagne provient de Waremme et est âgé de 63 ans. Les membres du club le décrivent comme un pilote chevronné, un homme raisonnable, qui n’aurait pris aucun risque. «Cela faisait plus de 30 ans qu’il volait ici. Il venait au club tous les dimanches. Daniel connaissait très bien son appareil. Quand on vole, il y a systématiquement une check-list pour voir si tout est en ordre. Est-ce qu’il y a quelque chose qui lui aurait échappé?», s’interroge François Persoons, président du club.

L’homme, très ému, ajoute: «Il a, sans doute essayé d’atterrir mais il n’aurait rien pu faire de plus».

>Plus de détails sur ce drame dans les éditions de Sudpresse de ce lundi 19 octobre.