Les affiches pro Erdogan vont être mises à l’amende à Schaerbeek et Saint-Josse

« Comme il s’agit de propagande électorale, nous avons un règlement très strict à ce sujet », nous précise le cabinet du bourgmestre schaerbeekois Bernard Clerfayt (FDF). « Il prévoit notamment l’interdiction de les apposer sur du mobilier urbain. Nous allons donc tenter de prendre sur le fait celui qui pose ces affiches. Faute d’éditeur responsable, nous avons trouvé un numéro de téléphone. Cela va nous permettre de remonter au responsable de cette campagne et nous allons lui envoyer la facture. Je rappelle que l’amende se monte à 225 euros par mètre carré entamé. Cela pourrait donc leur coûter plusieurs dizaines de milliers d’euros. »

À Saint-Josse, le bourgmestre Emir Kir (PS) indique qu’il va prévenir ses services et que si des autocollants sont retrouvés, des mesures seront prises rapidement. « Coller du matériel électoral sur la voie publique et le matériel urbain est totalement interdit », commente le bourgmestre.