Attention au "Ping Call", une arnaque par téléphone qui refait surface: ces appels en absence peuvent vous coûter très cher

Le « ping call », aussi appelé « call back », fait de nombreuses victimes ces dernières semaines, tant en France qu’en Belgique. L’arnaque est connue et fait pourtant toujours payer des personnes vulnérables. L’astuce est simple : votre GSM sonne mais personne ne répond dès que vous décrochez. Les appels se multiplient alors, malgré les absences de réponses. Et si vous rappelez le fameux numéro, vous tombez sur une boîte vocale, vous taxant 1 à 2 € la minute.

Jusqu’à présent, les numéros avaient toutefois des préfixes bien identifiables : 0899, 0897, 1020 ou encore 0902. Il était donc facile de se rendre compte de l’arnaque, et de ne pas appeler ces numéros malveillants. Pourtant, de plus en plus d’arnaqueurs parviennent à utiliser des numéros débutant par 04 pour faire leur coup. Il semble alors n’être qu’un numéro de GSM comme un autre…

Soyez donc prudents et évitez de rappeler un numéro de ce type, si l’interlocuteur ne vous répond pas. Aussi, si quelqu’un souhaite vraiment vous appeler, il vous laissera un message mais ne restera pas sans réponse.