Accusés d’avoir volé le défibrillateur de la buvette de foot à Braives

Léopold, Frédéric. L. et Frédéric M. sont accusés d’être les auteurs d’un vol. Les faits s’étaient déroulés dans une buvette de foot, à Braives, durant la nuit du 31 janvier au 1er février 2014. Les trois hommes auraient fracturé la porte. Une fois à l’intérieur du local, ils n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’emporter un casier de bières, mais aussi une trousse de secours et un défibrillateur ! Un butin plutôt étonnant.

Appelés à s’expliquer sur cette fameuse nuit, ce mardi au tribunal correctionnel de Huy, deux des trois individus ont nié en bloc les accusations qui pèsent sur leurs épaules. Léopold, qui n’a que 25 ans, a indiqué qu’il était bien sur place, mais il assure qu’il n’aurait pas commis de vol. Il a même ajouté qu’il ne savait même pas à quoi servait un défibrillateur.

Tous les détails sur ce procès dans La Meuse Huy-Waremme de ce mercredi ou dans nos éditions numériques.