Les 15.223 Wallons privés d’allocations depuis début 2015 trinquent: 53% ont disparu de la circulation!

Le Forem vient de réaliser un focus sur les chômeurs en fin de droits qui, depuis le 1er janvier de cette année, ne bénéficient plus de la moindre allocation d’insertion. Entre janvier et juillet, cela concerne 15.223 personnes.

Un premier constat s’impose : sur ces 15.000 personnes, seuls 10 % ont retrouvé un emploi. C’est extrêmement faible. Si le but était de forcer ces personnes à retrouver du boulot, c’est plutôt raté. Un petit pour cent des 15.000 est en formation, 35 % sont en demande d’emploi. Soit parce que leur CPAS les a obligés à s’inscrire, soit parce qu’ils se sont inscrits librement, soit parce qu’ils sont en demande d’allocation.

Mais un autre chiffre est très interpellant : sur les 15.000 Wallons en fin de droits aux allocations d’insertion, 53 % ont disparu de la circulation. Ou plutôt, le Forem a perdu leur trace. Ils ont été exclus ou radiés mais ne sont pas retournés s’inscrire au Forem, ni via leur CPAS, ni librement. La proportion est évidemment énorme.

> Les explications et les statistiques complètes à lire dans nos éditions papiers et numériques de ce mercredi 4 novembre.